À propos de TouMaLi

TouMaLi vise à développer et à mettre en place des solutions durables de gestion des déchets dans le secteur du tourisme dans les pays du Maroc, de la Tunisie et de l'Égypte afin de protéger les écosystèmes marins dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, dite région MENA.

Le projet est financé par le ministère fédéral allemand de l'environnement et de la sécurité nucléaire (BMU) et dirigé par l'université de Rostock et l'Institut Leibniz de recherche sur la mer Baltique de Warnemünde (IOW).

Pendant trois ans (2021-2024), un consortium de neuf institutions différentes, composé d'universités, de groupes de réflexion et d'entités privées, s'attaquera aux défis posés par les débris marins liés au tourisme dans le cadre du projet de recherche TouMaLi. L'un des principaux objectifs du projet est de réduire la pollution des plages liée au tourisme dans la région du projet. Par conséquent, le projet étudie les quantités et les principales sources de déchets marins dans les destinations touristiques et propose des solutions durables en envisageant le développement d'un cadre juridique, de structures organisationnelles, d'outils financiers et d'approches techniques dans les pays TouMaLi. La clarté des rôles et des responsabilités, la disponibilité des fonds et les connaissances des décideurs sont les principaux facteurs à prendre en compte lors de l'introduction de telles solutions. Le secteur du tourisme, tant privé que public, sera impliqué et intégré dans les stratégies développées. Les touristes représentent une source de revenus importante et les principaux acteurs du secteur doivent prendre en compte leurs responsabilités pour que les zones côtières restent attractives pour les touristes, afin de ne pas menacer la stabilité de leurs entreprises. Les activités de sensibilisation et de renforcement des capacités garantiront que les impacts positifs s'étendent au-delà de la durée et de la région cible du projet TouMaLi.